Our next shows/ hunting test

Standard: so sollte er aussehen

 

... die Betonung liegt auf "sollte", weil diese Hunde in ihrem Ursprungsland Frankreich nur zur Jagd gehalten werden und deswegen natürlich nicht gekämmt sind oder gar sauber...

Standard: als Text

Club du Griffon Vendéen

FCI Standard n° 282 en date du 18 février 2000
Pays d'Origine : France

STANDARD DU GRAND GRIFFON VENDEEN

     Cliquer sur la région d'intérêt
tête tête cou dos corps membres antérieurs membres postérieurs fouetUtilisation : Chien courant de chasse à tir, utilisé parfois à courre, du grand gibier, cerf, chevreuil, sanglier, renard, généralement en meute ou individuellement comme limier.
Classification F.C.I.
     Groupe 6 : Chiens courants, chiens de recherche au sang et races apparentées.
     Section 1.2: Chiens courants de grande taille avec épreuve de travail. (B.C.)
Bref aperçu historique : Initialement, seul le Grand Vendéen existait. Celui-ci était une variété de Vendéens à poil ras, descendant des Greffiers ou des chiens blancs du roi. Dans leur origine, n'omettons pas non plus de signaler les Griffons Fauves de Bretagne, puisque ceux-ci entrent dans une bonne part dans le sang greffier. Les Gris de Saint-Louis et les Griffons de Bresse (descendants des ancêtres ségusiens) apportèrent également leur contribution à la création du Grand Griffon.
Aspect général : Chien de vieille race, type Français, réceptif et décidé, distingué dans ses formes et dans ses allures. Construction bien proportionnée, robuste, sans lourdeur.
Comportement : Fin de nez, il possède une belle gorge, appliqué sur la voie, ne refusant pas la ronce, il lui faut de grands territoires.
Caractère : docile mais volontaire et passionné, il demande à être bien conduit.


TÊTE

Région crânienne
Crâne : Vu de face assez bombé, mais pas trop large entre les oreilles.
Stop : Légèrement marqué.

Cou : Elégant, sans fanon.


CORPS

Dos : Solide, droit ou fait très légèrement en montant.
Rein : Bien musclé.
Poitrine : Pas trop large, assez développée en hauteur, atteignant le niveau du coude.
Côtes : Moyennement arrondies et longues.
Flanc : Plutôt retroussé mais bien rempli.
 

Queue : Grosse à la naissance, s'amincissant progressivement, attachée haut, portée en lame de sabre mais jamais en faucille, plutôt longue.


MEMBRES

Membres antérieurs
Vue d'ensemble : Avant-main puissante
Epaule : Longue, sèche et oblique
Coude : Au corps
Avant-bras :  

Membres postérieurs
Vue d'ensemble :
Arrière-main solide.
Hanche : Apparente.
Cuisse : Longue et musclée.
Jarret : Large et bien descendu, vu de derrière jamais clos ni ouvert ; vu de profil angle du jarret moyen.
Forte ossature, droit.
 

Pied : Pas trop fort, coussinets durs, les doigts bien cambrés et serrés, les ongles solides. Une bonne pigmentation des coussinets et des ongles sera recherchée.

Allures : Souples, régulières et actives.

Peau : Pas trop fine, souple. Souvent marbrée chez les sujets tricolores. Absence de fanon.


ROBE

Poil : Long sans exagération, parfois broussailleux et rude (gros et dur), sous poil fourni ; le ventre et l'intérieur des cuisses ne doivent pas être glabres, sourcils bien prononcés mais ne recouvrant pas l'œil.
Couleur : Noir à panachure blanche (blanc et noir). Noir marqué de fauve noir et feu). Noir marqué de sable. Fauve à panachure blanche (blanc et orange). Fauve à manteau noir et à panachure blanche (tricolore). Fauve charbonné. Sable charbonné à panachure blanche. Sable charbonné. Appellations traditionnelles poil de lièvre, poil de loup, poil de blaireau ou poil de sanglier.


TAILLE

Hauteur au garrot :
       femelle : de 0,60 à 0,65 m
       mâle: de 0,62 à 0,68 m
avec tolérance de plus ou moins 1 cm.


DÉFAUTS:

Tout écart par rapport à ce qui précède doit être considéré comme un défaut qui sera pénalisé en fonction de sa gravité.
Tête :Trop courte, chanfrein court, crâne plat, oreilles attachées haut, courtes, insuffisamment papillotées ou manquant de poils. Oeil clair. Denture en pince. Dépigmentation de la truffe, des lèvres ou des paupières.
Corps : Manquant de volume, d'aspect trop lourd, dessus insuffisamment tendu, croupe avalée, fouet dévié.
Membres : Ossature insuffisante, angulation trop droite, pieds écrasés, jarrets trop serrés.
Poil : insuffisamment dense, poil fin.
Comportement : Sujet craintif.


DÉFAUTS ÉLIMINATOIRES

– Manque de type.
– Oeil dit "Vairon".
– Hétérochromie.
– Prognathisme.
– Tare invalidante repérable.
– Robe unicolore noire ou blanche.
– Malformation anatomique.
– Sujet peureux ou agressif.
– Poil laineux.
– Fouet noué.
– Taille hors standard.
– Dépigmentation importante.
– Manque d'ampleur de la région sternale : côtes resserrées vers le bas.
N.B. : Les mâles doivent avoir deux testicules d'aspect normal complètement descendus dans le scrotum.

? Retour à la page sommaire

? Retour à la page d'accueil

copyright © 2000 CLUB DU GRIFFON VENDEEN

Région faciale
Truffe : Forte, de couleur noire sauf pour les robes blanc et orange où la truffe marron est tolérée, narines bien ouvertes.
Museau : De longueur égale à celle du crâne, fort, droit ou légèrement busqué.
Lèvres : Assez tombantes, recouvrant bien la mâchoire inférieure et donnant à l'extrémité du museau un profil carré, elles sont recouvertes de bonnes moustaches.
Mâchoire/Dents : Articulé en ciseaux. Incisives implantées bien d'équerre par rapport aux mâchoires.
Yeux : De couleur foncée, grands et vifs, les sourcils bien prononcés mais ne couvrant pas l'œil. La conjonctive ne doit pas être apparente.
Oreilles : Typiques d'un Chien Courant Français, elles sont souples, étroites et fines, recouvertes de longs poils et terminées en ovale allongé, bien tournées en dedans ; attachées bas en dessous de la ligne de l'œil et doivent pouvoir dépasser l'extrémité de la truffe.

 



Druckversion Druckversion | Sitemap Diese Seite weiterempfehlen Diese Seite weiterempfehlen
© Griffon Vendéen du Pech de la Ginestelle